Actualité de l'Anarchosyndicalisme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Anti-colonialisme

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 20 mars 2019

Confusion «antisioniste» et opportunisme d’extrême gauche

(Publié dans "Anarchosyndicalisme" n°140, été 2014)

Habituellement, en dehors de son courrier deslecteurs, Anarchosyndicalisme! publie des articles rédigés par des militants de la CNT-AIT. Pour aborder le thème de l’antisémitisme, nous avons choisi d’une part de nous entretenir avec Yves Coleman, militant internationaliste indépendant qui connait particulièrement bien cette question. Il est évident que si nous prenons la responsabilité de publier ce texte, c’est que, sur le fond de la question (antisionisme / antisémitisme) nous partageons le point de vue de l'auteur, même si nous ne faisons pas nôtre l’ensemble de ses positions qu’il développe par ailleurs (par exemple, ce qui concerne la notion de peuple ou d’autodétermination).

La rédaction

Lire la suite...

samedi 16 mars 2019

Fernand DOUKHAN : arabe, juif, anarchosyndicaliste et anticolonialiste !

Fernand Doukhan est né, avenue Durando, dans le quartier algérois de Bab-el-Oued, au sein d’une famille pauvre, d’origine berbère et juive. Son nom provenait sans doute du mot arabe, Dukhân, qui signifie tabac. Son père travaillait comme peintre en bâtiment. Ses deux grands pères étaient de simples journaliers.

Comme beaucoup d’enfants des milieux modestes, qui enregistraient de bons résultats scolaires, il fut orienté vers des études d’instituteur. Parce qu’il avait obtenu plus de 120 points au brevet d’études, il fut admis au concours de l’École normale de la Bouzaréah, sur les hauteurs d’Alger, en 1930. Il y croisa notamment l’écrivain Mouloud Feraoun, fils d’un fellah très pauvre, qui devait être assassiné par l’OAS en mars 1962. C’est aussi sur les bancs de l’École normale qu’il s’imprégna des valeurs de la laïcité et a acquis la conviction de la profonde injustice de la société coloniale.

Lire la suite...

(1951) ALGERIENS NE VOTEZ PAS. VOTER, C’EST CAPITULER

Tract du MLNA (1951)

L'émancipation des travailleurs ne sera l'œuvre que des travailleurs eux-mêmes. L'émancipation des peuples coloniaux ne sera l'œuvre que des colonies eux-mêmes.

Ne confiez pas vos droits à des arrivistes en quête de fauteuils, à des traitres qui oublieront leurs promesses sitôt, à des féodaux, à des agrariens.

ALGERIENS NE VOTEZ PAS


Le Parlementarisme est une duperie sur plan international (ONU), national et algérien.

Lire la suite...

PROTESTATIONS ANARCHISTES CONTRE LE CENTENAIRE DE LA CONQUETE DE L’ALGERIE (1930)

A l’opinion publique

La Voix libertaire n° 55. 15 mars 1930.

Au moment où se déroulent, avec un faste inouï, les fêtes du centenaire de la conquête de l’Algérie, il a paru aux Algériens résidant en France qu’il était utile, indispensable même, de faire entendre à l’opinion publique métropolitaine quelques vérités au milieu du concert de louanges officielles qui tend à couvrir de son bruit les plaintes d’un peuple qui souffre.

Certes, il serait beau de commémorer un centenaire si celui-ci avait pour but de magnifier un bel acte : l’affranchissement du peuple algérien. Malheureusement, le centenaire que l’on fête, en Algérie, n’a pas cette haute signification.

Lire la suite...

Sail Mohamed, LIFE AND REVOLT OF AN ALGERIAN ANARCHIST

Sail Mohamed Ameriane ben Amerzaine was born on 14 October 1894 at Tarbeit-Beni-Ouglis in the Berber region of Kabylie, Algeria.

Like many Algerians, he recieved little schooling. A driver-mechanic by trade, all his life he thirsted for culture and took great pains to educate himself. From a Muslim Berber background, he became a convined atheist. During the First World War he was interned for insubordination and then desertion from the French Army. His sympathies for anarchism were already developing.

Lire la suite...

Peuple algérien, debout !

Un cri de haine et de dégoût autant que de désespoir et de révolte vient de jaillir de la poitrine d’une jeune femme pour votre délivrance.

Lire la suite...

SAIL MOHAMED, LA VIE ET LA REVOLTE D'UN ANARCHISTE ALGERIEN

Biographie de Saïl Mohamed (Ameriane ben Amezaine, 1894-1953), anarchiste algérien et pionnier de la lutte anti-coloniale.

Étranges étrangers
Kabyles de la Chapelle et des quais de javel
hommes des pays loin
cobayes des colonies...
Apatrides dAubervilliers
brûleurs des grandes ordures de la ville de Paris
Tunisiens de Grenelle
embauchés débauchés
manoeuvres désoeuvrés...
Enfants du Sénégal
dépatriés expatriés et naturalisés...
Etranges étrangers
Vous êtes de la ville
vous êtes de sa vie
même si mal en vivez
même si vous en mourez.

Jacques Prévert

Lire la suite...

vendredi 15 mars 2019

Sail Mohamed adalah seorang anarkis asal Aljazair

Sail Mohamed adalah seorang anarkis asal Aljazair yang ikut terlibat dalam Perang saudara Spanyol. Ia bergabung dengan tentara kolonial Prancis, kemudian ia pun pindah ke Prancis, dimana ia menjadi aktivis organisasi anarkis Union Anarchiste (UA) dan Confédération générale du travail syndicaliste-revolutionnaire (CGT-SR / IWA) dan juga ia menjadi salah seorang pendiri (pada tahun 1923) bersama temannya Sliman Kiouaneof sebuah organisasi Komite Pembelaan Warga Asli Aljazair. Ia adalah seorang anti-Stalinis yang penuh gairah, ketika ia dituntut oleh pihak otoritas Prancis untuk artikel anti-militeris-nya. Pada tahun 1936, di bergabung dengan Sébastien Faure Century, kelompok (berbahasa Prancis) yang merupakan bagian dari Pasukan Durruti, milisi libertarian anti-Franco di Spanyol.

Lire la suite...