Ne croyez pas que - malgré l'impréparation et la désorganisation totale dont il a fait preuve jusqu'ici - l'Etat  ne continue pas de s'occuper de nous et de notre futur.
Le 3 mars dernier, le gouvernement a passé un appel d'offre de plus de 3 642 000 euros (trois millions six centre quarante deux mille euros), pour acheter ... devinez quoi ?
Des masques ? du gel hydroalcoolique ? des médicaments ?
Non, du gaz lacrymogène... et l'Etat est prévoyant, puisque le marché est renouvelable, dès fois qu'il épuise le stock plus vite que prévu.
Voilà ou est passé l'argent public  - nos impôts -  qui aurait pu servir à acheter des masques , des respirateurs, qui aurait évité de fermer des lits dans les hôpitaux et de déconsidérer le personnel soignant !
 
Mais n'oublions pas que Macron , Castaner et et leur clique étatique on plutôt choisi de soigner le personnel soignant en le gazant
 
Information, à  diffuser sans modération
 
Ni oubli , ni pardon,
#ETAT_ASSASSIN
Attention les yeux !

Transmis par CNT-AIT 82

Avis No 20-31056, publié le 01/03/2020

Acquisition d'aérosols lacrymogènes au profit de la police nationale et de la gendarmerie nationale

https://www.boamp.fr/avis/detail/20-31056/officiel?fbclid=IwAR19M4-9MK-FAiPk4L0S2x-A2EK-kLHBQc-1I6joW9Snnyu76WOCmPqcLio