La réponse du président de la Fédération des Coopératives Ouvrières du Bâtiment au gouvernement criminel :

Coronavirus : Halte au feu !

Non Madame Pénicaud, nous ne sommes ni des défaitistes ni des profiteurs mais tout simplement des gens réalistes qui connaissent leurs métiers, qui ont l'habitude de prendre leurs responsabilités et qui savent bien qu'un chantier est potentiellement un foyer de contagion important car il réunit des professionnels souvent par dizaines, venant de lieux, de métiers et d’entreprises différentes qui coproduisent ensemble en utilisant des moyens en commun. Et, dans ces conditions, il est illusoire d’imaginer quelque barrière sanitaire que ce soit qui puisse être réellement efficace.
Alors halte au feu et faites arrêter tous les chantiers car il est de notre responsabilité de faire primer la sécurité des salariés BTP qui évoluent dans un environnement, le chantier, très vraisemblablement favorable à la propagation de l’épidémie. Faites arrêter les chantiers, donnez-nous le temps de nous organiser et, comme nous sommes des gens courageux, nous rattraperons le retard pris le moment venu.
Charles-Henri MONTAUT (président de la fédération des SCOP du BTP)
===================
Plus d’info :

Fiche numéro 1 : POUR SE PROTEGER ET EVITER LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS SRAS CoV19 : QUELQUES PRECAUTIONS DE BASE

CORONAVIRUS_FICHE_1

Fiche numéro 2 : POUR SE PROTEGER ET EVITER LA PROPAGATION DU CORONAVIRUS SRAS CoV19 : DROIT DE RETRAIT / DROIT DE GREVE
Fiche numéro 3 : #CORONAVIRUS : DROIT DE RETRAIT OU DROIT D'ALERTE DGI ?
CORONAVIRUS_FICHE_3