CNT - AIT – FAI

Organisation de l'indiscipline

 Dans ces moments de liaison de coopérations, d'alliance parfaite du front contre-fasciste, qui lutte pour une cause commune, se détache - avec des preuves incontestables - le résultat obtenu par des années et des années d'organisation de l'indiscipline, de l'individualité, du sentiment instinctif, de l’action directe. Dans chaque homme de la CNT et de la FAI est apparu, spontanément?, un sentiment d’union qui part de la tête; une passion débordante qui dicte le cœur et qui englobe tout le besoin de lutter; une valeur illimitée qui aveugle toute réflexion d'intérêt personnel pour se concentrer sur un seul objectif: GAGNER.

Emus par le printemps de l'indiscipline qui mène au "meilleur", la CNT et la FAI se sont retrouvées dès le premier moment d'alarme dans les rues, dans les centres, partout, regroupées dans un seul slogan, né de la vérité du moment: DES ARMES.

A Barcelone, à Tolède, à Alcalá, dans la Sierra, à Guadalajara, "l'indiscipline héroïque" a dépassé les limites du possible, de ce possible réalisé dans les laboratoires et avec une gymnastique spectaculaire. D'innombrables compagnons sont tombés, bien en avant des avancées officielles. Ils sont tombés dans leur avant-poste, dans celui qui ouvre le triomphe et la victoire de tous. Ils sont tombés heureux avec eux-mêmes. Leur courage et leur fermeté n'étaient pas dus à l'insouciance. Le courage et la fermeté de leur indiscipline sont le fruit de la lutte sans relâche d'une seule organisation: la CNT et la FAI.

Cette insouciance dans le sacrifice ne s’improvise pas. Elle a coûté à l'organisation anarchique de nombreuses années de préparation et de lutte, une grande activité et, pourquoi ne pas le dire, une bonne organisation.

De la même manière que jusqu'à présent nous avons maîtrisé l'indiscipline du courage et du sentiment, lorsque cette heure de lutte décisive sera passée, nous pourrons contrôler l'indiscipline de l'intelligence constructive. Mais, aujourd'hui, nous nous retrouvons avec une devise bien claire: nous ne voulons pas d'une discipline qui limite la valeur, l'intelligence et le sentiment.

 

Mujeres Libres (Femmes Libres),

Au 32ème jour de la révolution, 19 Août 1936