Il a écrit des livres tels que «Lutter contre la manière de penser dans le mouvement ouvrier»,«Le coucher de soleil des dieux sur le nouvel ordre mondial», et a traduit des ouvrages sur la politique économique et sur le Rojava.

Le gouvernement de la République Islamique d'Iran est comptable de ce qui peut arriver à Arash Ganji, comme à Sepideh Gholian, à notre compagnon anarchosyndicaliste Soheil Arabi et aux centaines d'iraniennes et d'iranien emprisonnées pour des motifs de conscience.

D'après nos compagnons Anarchistes d'Iran