"L’attentat de Sarajevo" est connu dans l'Histoire comme l’assassinat perpétré le dimanche 28 juin 1914, de l’archiduc François-Ferdinand, héritier de l'Empire austro-hongrois, et de son épouse, Sophie Chotek, duchesse de Hohenberg1, par le groupe Jeune Bosnie (Mlada Bosna). Gavrilo Princip fut l'auteur des coups de feu fatals. Cet événement est considéré comme l’élément déclencheur de la Première Guerre mondiale, qui eut pour conséquence la défaite, la chute et le démembrement des Empires russe, austro-hongrois, allemands et ottoman, ainsi que le déclenchement de la Révolution Russe et Allemande.


Mais qui étaient ces Jeunes Bosnie ? Etaient-ils des nationalistes Serbes, comme esssaie de le faire croire actuellement le Gouvernement Serbe dans une tentative de réécriture de l'Histoire ?

Nos compagnons anarchosyndicalistes de Initiative Anarchosyndicaliste (ASI) de Belgrade remettent les pendules à l'heure de l'Histoire ...

(Traduction d'un article publié dans le numéro de Juillet 2019 de "Direktna Akcija", Action Directe)

"Chaque nuit, j'ai rêvé que j'étais un anarchiste, que je me battais avec des flics."

Gavrilo Princip, membre des Jeune Bosnie,  évoquant sa vie précédant l'assassinat de Sarajevo