Le prisonnier Anarchiste Soheil Arabi a été arrêté en 2013 pour avoir publié des textes contre la République Islamique d’Iran et critiquant la religion. Dans un premier temps condamné à mort, sa peine a été commuée en peine de prison de 11 ans, qu’il effectue à la sinistre Grande prison de Téhéran, Fashafouyeh.

Il a décidé ce 15 juin d’entamer une grève de la faim, pour protester contre les conditions de détention et contre le comportement violent des matons et de la direction de la prison. Il proteste également contre la consommation de drogue massive parmi les prisonniers, l’absence de regroupement des prisonniers politiques, les problèmes sanitaires, les poux, la gale, les aveux obtenus sous la torture des matraques électriques, le prix du cantinage exorbitant, et la mauvaise qualité de la nourriture de la prison. Après une semaine de grève de la faim, il a été transféré dans un hôpital-prison du fait de la détérioration de sa santé.