Actualité de l'Anarchosyndicalisme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 16 octobre 2019

ECUADOR : ¿Quién sostuvo al movimiento indígena?

Hay quienes sueñan con monstruos:
¿Quién sostuvo al movimiento indígena?

Durante los 11 días de Huelga Nacional se construyeron imaginarios de una huelga financiada por el correismo, luego fue Maduro. ...parecía que los medios tenían un guión claro, mantener a Moreno y construir los elementos necesarios para convencer al pueblo que se fraguaba un intento de golpe de Estado.

Pero la pregunta a responder ¿quién sostuvo durante once días al movimiento indígena?

Lire la suite...

EQUATEUR : « mais qui finance le mouvement indigène? »

Il y en a qui rêvent de monstres:
« mais qui finance le mouvement indigène? »

Au cours des 11 jours de la grève nationale, s’est développé l’imaginaire d'une grève qui était financée d’abord par les partisans de Correa (ex président Equatorien, grand ami de Mélenchon et en fuite pour échapper aux poursuites suite à des sandales de corruption), puis ensuite par Maduro, le président Vénézuélien ... il semble que les médias avaient un scénario assez clair : maintenir Lénine Moreno au pouvoir et construire les éléments nécessaires pour convaincre le peuple qu'une tentative de coup d'État était en cours.

La question qui brulait les lèvres était donc « Mais qui a financé le mouvement indigène pendant ces onze jours ? »

Lire la suite...

COMUNICADO DE SOLIDARIDAD CON EL PUEBLO ECUATORIANO (ULET-AIT, CNT-AIT F)

Bogotá D.C. 09/10/2019

COMUNICADO DE SOLIDARIDAD CON EL PUEBLO ECUATORIANO

Las presiones realizadas por el Fondo Monetario Internacional han conllevado a la reducción de salarios hasta en un 20% y la eliminación de impuestos en la importación de maquinaria y materias primas agrícolas. Las alzas en el precio del combustible impactaron el sector del transporte público quienes encabezaron las manifestaciones el 3 de octubre, para el día 4 de octubre se unieron los estudiantes y obreros, por lo que las manifestaciones en la ciudad de Quito tomaron un carácter insurgente.

Las comunidades indígenas decidieron unirse al movimiento y llegar a la ciudad de Quito, uniendo fuerzas con los obreros y estudiantes, ya que el gremio de transportadores ceso su lucha una vez fueron incrementadas las tarifas del transporte acordadas por falsos representantes de dicho sector.

Lire la suite...

COMMUNIQUE DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE EQUATORIEN (ULET-AIT)

Bogotá (Colombie) 09/10/2019

COMMUNIQUE DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE EQUATORIEN

Les pressions exercées par le Fonds monétaire international ont conduit à une réduction des salaires allant jusqu'à 20% et à la suppression des taxes sur l'importation de machines agricoles et de matières premières. Les augmentations du prix du carburant ont touché le secteur des transports publics, qui ont initié les manifestations le 3 octobre. Les étudiants et les travailleurs ont rejoint le mouvement le 4 octobre. Les manifestations dans la ville de Quito ont alors pris un caractère insurrectionnel.

Les communautés indigènes ont décidé de rejoindre le mouvement et de descendre sur la ville de Quito en unissant leurs forces aux travailleurs et aux étudiants, alors que la corporation des transporteurs avait cessé leur lutte une fois que fut acceptée par les faux représentants, l’augmentation des tarifs conventionnés

Lire la suite...

lundi 14 octobre 2019

EQUATEUR : Ce n'est pas fini, cela ne fait que commencer.

Ces longues journées de mobilisation nous ont montré qu'il existe un soutien mutuel et que l'utopie libertaire est toujours vivante, car pendant quelques jours le parc d’El Arbolito et ses environs sont devenus ce lieu, cet endroit où le peuple se défend, se nourrit, est attentif aux autres, se soigne, et a soutenu le peuple. La nourriture, les médicaments et les vêtements sont arrivés sans arrêt, tandis que sur les barricades, la garde populaire résistait aux avances de la police et nettoyait toute bombe lacrymogène pouvant affecter les frères qui se trouvaient à l'intérieur du parc.

D'autre part, il restait encore de nombreuses mains pour préparer la nourriture qui arrivait, la nourriture ne manquait jamais, le pain ne manquait jamais, dans chaque coin, quelqu’un t’offrait de l'eau, du jus, des fruits ou une « tarrina » (barquette) de nourriture, tout en te félicitant et en t’encourageant à continuer. la lutte.

On pouvait voir de longues chaînes de gens déplacer des pierres pour construire et approvisionner les barricades, pendant que aux cris de "Medico !" La brigade était présente pour mobiliser et aider les camarades blessés au combat.

Ainsi, chacun de nous a apporté et contribué, sur le champ de bataille, dans la chaîne, dans l'abri, dans la cuisine, dans la brigade médicale et dans chacun des lieux qui ont permis la réalisation de cette mobilisation.


Lire la suite...

samedi 12 octobre 2019

Эквадорские анархисты о последних социальных протестах

Эквадор: Ничего не закончилось, все еще только начинается!

Долгие дни выступлений продемонстрировали нам, что взаимопомощь существует и либертарная утопия по-прежнему жива. На несколько дней парк Эль-Арболито и его окрестности превратились в место, где люди защищали, кормили друг друга, заботились друг о друге, лечили друг друга и помогали друг другу. Еда, лекарства и одежда подвозились беспрерывно, а на баррикадах народная гвардия отбивала атаки полиции и удаляла любую бомбу со слезоточивым газом, которая могла представлять угрозу для братьев и сестер, находившихся внутри парка.

И в то же время, находились руки, чтобы приготовить пищу из продуктов, которые привозили, никогда не было недостатка в еде, хлебе; на каждом шагу кто-нибудь предлагал тебе воду, сок, фрукты или корзинку с едой, приветствуя тебя и вдохновляя на продолжение борьбы.

Lire la suite...

EQUATEUR : VIVE LE BLOCAGE NATIONAL !

Équateur, 9 octobre 2019: 7ème jour de Paro Nacional (blocage national) et 1er jour de grève générale.  Texte de prolétaires énervés de la région équatorienne pour la révolution communiste anarchiste mondiale, le pays "où brûlent même les pommes de terre"

Lire la suite...

jeudi 10 octobre 2019

A LAS BARRICADAS DE QUITO !

Nouvelles de nos compagnons anarchistes en Equateur :

Hier (9 octobre), selon les compagnons anarchistes Equatoriens, plus de 40 000 personnes ont manifesté aujourd'hui dans le centre historique de Quito. Plusieurs blessés graves à déplorer. Certains compagnons ont reçus plusieurs blessures mais sans danger. La police continue de réprimer, elle tire déjà de vraies munitions. Des foyers pour femmes et enfants, des centres médicaux ont été bombardés de gaz lacrymogène. Mais les gens n'abandonnent pas la lutte et demain le combat va continuer

Lire la suite...

mercredi 9 octobre 2019

A propos des évènements en Equateur (résumé de quelques discussions avec des compagnons équatoriens)

Un mouvement de grève général (le PARO) vient de se déclencher en Equateur alors que le gouvernement de Lénine (sic) Moreno vient d'annoncer le fin de la subvention du carburant et donc son augmentation. D'autres mesures sont prévues dans le "paquetazo" : non reconduction des contractuels de l'administration, réduction de 20% des salaires et 50% des congés  des fonctionnaires, suppression des taxes pour certains importations de machines et matières premières agricoles, ...  Ce paquet de mesure est adopté pour se plier aux règles d'ajustement structurel du FMI. Alors que tout le monde s'attendait à une augmentation de la TVA (qui avait la préférence du FMI) c'est finalement la hausse du carburant que le gouvernement a privilégié. Ce faisant il espère que cette hausse n'affectera que les classe  supérieures, les seules à posséder des voitures particulières, alors que la TVA aurait impacté l'ensemble de la population. Cependant cette hausse aura inévitablement une répercussion sur le prix des transports publics et des taxis, ainsi que sur l'alimentation - qui est déjà très chers du fait des coûts logistiques important dans ce pays montagneux.


Bref, alors que les inégalités sont très importantes dans un pays par ailleurs rongé par la corruption, le fossé entre riche et pauvre ne peux que se creuser encore plus.

Lire la suite...

Sobre los evenimientos en Ecuador (resumen de discusiones con compañeros anarquistas ecuatorianos)

Una huelga general (PARO) se ha iniciado en Ecuador, mientras que el gobierno de Lenin (sic) Moreno acaba de anunciar el fin del subsidio al combustible y, por lo tanto, su aumento. Se prevén otras medidas en el "paquete": no se renueva los contractos occasionales en la administración, se reduce el 20% de los salarios y el 50% de las vacaciones de los funcionarios públicos, se eliminan los impuestos para ciertas importaciones de maquinaria y materias primas agrícolas, etc.

Este paquete se adopta para cumplir con las reglas de ajuste estructural del FMI. Si bien que todos creian que se aumentaria el IVA (que era la preferencia del FMI), en última instancia, el gobierno ha preferido el aumento en el combustible. Al hacerlo, espera que este aumento solo afecte a las clases altas, las únicas que poseen automóviles privados, mientras que el IVA habría afectado a toda la población. Sin embargo, este aumento inevitablemente tendrá repercusiones en el precio del transporte público y los taxis, así como en los alimentos, que ya es muy costoso debido a los importantes costos logísticos en este país montañoso.

En resumen, las desigualdades son muy importantes en un país también plagado de corrupción, la brecha entre ricos y pobres solo puede ampliarse aún más.

Lire la suite...

mardi 8 octobre 2019

Manifeste libertaire à propos de la crise en Équateur,

Manifeste libertaire à propos de la crise en Équateur,

Solidarité anarchiste équatorienne (SAE) avec le peuple

Le pays connaît une période de convulsion comme n’en avait pas connu ni le gouvernement de Correa, ni le gouvernement actuel, celui de Lénine (sic) Moreno. Pendant ces deux gouvernements successifs, la situation du pays a été maquillée, situation aujourd’hui n’est plus soutenable.

La GREVE GENERALE (le PARO) s'est propagé comme un feu, s'organisant et s'unissant pour une cause commune.

 Nous sommes des frères qui pouvont faire l’histoire : ouvriers de la ville, paysannerie, indigènes, écho non-conforme des étudiants, chômeurs, vendeurs ambulants et tous ceux qui appartient à la classe populaire du pays.


Lire la suite...

Manifestó libertario sobre la crisis del ECUADOR,

Solidarité avec les compagnons anarchistes d'Equateur / Solidaridad con los compañeros anarquistas en Ecuador / Solidarity with Anarchists Friends in Ecuador

Lire la suite...