Actualité de l'Anarchosyndicalisme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

SOLIDARITE INTERNATIONALE

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 14 décembre 2019

CALENDRIER SIA 2020

Connaissez-vous SIA ? Pour les plus anciens d’entre nous et les férus d’Histoire, ces trois lettres sont associées à des photos en noir et blanc : la Révolution et la guerre d’Espagne en 1936, la Retirada et l’exil des réfugiés espagnols en 1939, les activités antifranquistes après-guerre.

SIA est une association humanitaire avec des principes libertaires, crée en Espagne en 1937 par  la CNT-AIT pour faire face au besoin urgent de solidarité des révolutionnaires espagnols, qui se battaient contre le fascisme (Franco soutenu par Hitler et Mussolini). Il s’agissait aussi d’une réponse à la mainmise des communistes staliniens et de leurs organisations (le Secours rouge notamment) sur la vie publique et politique lors de la guerre d’Espagne.

La section française de SIA a été créé dans la foulée, regroupant de manière unitaire les différentes tendances du mouvement libertaire et même au-delà tous les militants de gauche sincère (Marceau Pivert notamment). Emma Goldman et Georges Orwell furent parmi les membres de SIA (section anglaise).

Avec ses maigres moyens SIA a apporté son aide et son réconfort aux refugies espagnols qui durent fuir en 1939 la terrible répression franquiste. SIA est interdite en Avril 1939 par la République Française qui pourtant se disait antifasciste … les activités continuent, clandestinement. Dès  1944, SIA se reconstitue officiellement à Toulouse. Il est vrai que de nombreux anarchistes espagnols ont participé à la Résistance …

Depuis 1937,  SIA n’a jamais cessé son œuvre militante pour venir en besoin aux exilés et aux réfugiés et à tous ceux qui fuient la guerre et la misère.

Lire la suite...

lundi 26 août 2019

«Le soldat est tombé»: disparition de Mandla Khoza, militant anarchiste-communiste et activiste du ZACF et du Swaziland

Le compagnon Mandla Khoza ( "MK", somme ses amis et camarades le connaissaient) est décédé le vendredi 26 juillet 2019 dans sa ville natale de Siphofaneni, au Swaziland (Eswatini). Il souffrait depuis longtemps de diabète sucré. Il laisse quatre enfants. Il fut l’un des membres pionniers de la Fédération Anarchiste Communiste Zabalaza (ZACF) fondée en Afrique du Sud le 1er mai 2003.

MK était engagé dans une révolution sociale qui placerait le pouvoir et la richesse entre les mains de la classe ouvrière, des paysans et des pauvres. Comme il le disait souvent: «Peu importe que vous changiez qui siège sur le trône: vous devez vous débarrasser du trône lui-même.» Cette notice nécrologique commémore sa vie de militant.

Lire la suite...

mercredi 26 juin 2019

COUPE DU MONDE, FRIC IMMONDE

Il n'y a pas que les gilets jaunes ou les grèves dans la vie ... Il y a le foot aussi !

En ce moment c'est la coupe du monde féminine ... Une opportunité toute trouvée pour les Etats d'exciter la fibre nationaliste, et pour la FIFA de se parer de vertus féministes à bas coût mais avec un maximum de profit. Enfin, pas trop féministe non plus, les supportrices argentines n'ayant pas pu porter leur foulard vert pour soutenir le droit à l'avortement dans ce pays. Trop dangereux pour l'image des sponsors ?

Lire la suite...