Actualité de l'Anarchosyndicalisme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 6 août 2019

NOUVELLE VAGUE DE REPRESSION CONTRE LES PRISONNIERES ET PRISONNIERS POLITIQUES EN IRAN

Neda NAJI est une étudiante, qui lutte pour les droits des travailleurs, et une actrice. Elle a notamment interprété le rôle de l'anarchiste russe Valentina dans un film biographique consacré à la vie de l’anarchiste Emma Goldman. Le 1er mai 2019, alors qu’elle participait à une manifestation non déclarée pour la fête des travailleurs, elle a été arrêtée avec 50 autres personnes (dont Marzieh AMIRI, Anisha ASADOLLAHI et Atefeh RANGRIZ). Depuis, comme les autre compagnons, elle est détenue par les forces de sécurité de la République Islamique d’Iran dans la sinistre prison de Qarchak (également connue sous le nom de Shahr-e Rey) à l'est de Téhéran.

Lire la suite...

mercredi 31 juillet 2019

Les ANARCHISTES D'IRAN ET D'AFGHANISTAN A PROPOS DE LA MENACE DE GUERRE ENTRE LES USA ET L'IRAN

En tant qu’anarchistes, quelle analyse faites-vous de la menace de guerre entre les États-Unis et l’Etat Iranien ?

Au moment où nous écrivons cette réponse, un drone américain a été ciblé par la République islamique. Il est donc très difficile pour nous tous, anarchistes, de fournir une analyse uniforme. Nous ne pouvons que prédire ce qui se passera, car nous ne pouvons pas observer ce qui se passe en coulisse entre les États et de nombreuses autres questions.

Seules des hypothèses différentes peuvent être considérées et évaluées. Votre question est la suivante: en tant qu’anarchiste, quelle est notre analyse de la menace de guerre entre ces deux États? Pour commencer, les anarchistes sont naturellement opposés aux guerres d’État, mais l’effet de cette opposition sur les guerres d’État est un autre problème. Nous resterons toujours anti-guerre. La guerre des gouvernements est au service des gouvernements et du capitalisme, et le peuple iranien doit s'efforcer de se débarrasser de cette guerre et de ces conflits destructeurs, d'avoir sa propre armée noire et son infanterie en guerre et sa propre ligne de conduite indépendante

Lire la suite...

vendredi 3 mai 2019

Sohail ARABI, prisonnier politique anarchiste en Iran adresse ses voeux pour le nouvel an iranien (Norouz)

Sohail Arabi est un prisonnier politique anarchiste iranien. Il a été condamné à mort en Iran en 2014 pour avoir insulté le prophète de l'islam dans des messages sur Facebook. Depuis sa peine a été commuée en peine de prison, mais il est fréquemment l'objet de sévices de la part des gardiens, notamment pour l'empêcher de mener des grèves de la faim en solidarité avec les autres prisonniers politiques iraniens.

Sohail Arabi se revendique ouvertement anarchiste, ce qui lui a valu une condamnation supplémentaire du Tribunal révolutionnaire Islamique de Téhéran pour "insulte au Guide de la Révolution islamique" et "propagande contre l'Etat". A l'occasion du nouvel an iranien (Norouz) il a écrit un texte d'espoir et de lutte dont nosu vous livrons une traduction ci après.

DERNIERE MINUTE : fin avril, Sohail a été de nouveau torturé de façon barbare et battu par ses geoliers. Après un bref passage par l'hôpital il a été renvoyé dans sa cellule sans traitement. Toute visite et tout contact avec l'extérieur lui sont interdits, donc nous ne savons pas quelle est sa situation actuelle...

Lire la suite...

vendredi 5 avril 2019

We are against all religions, including Islam.. Interview with "A union of anarchists of Iran and Afghanistan"

(text  sent by http://asranarshism.com/ of their interview with Pramen website. French version here)

Your community is called "A union of anarchists of Iran and Afghanistan". What moved you to unite particulary between these two countries ?  Geographical proximity ?  Absence of language barrier ?  Transparent border between countries ?  Common history ? 

“1. Since anarchism is a politics against borders and states, when it comes to Iran and Afghanistan, they are names given to the two regions, not to justify the existence of these borders or states, but because our struggles and revolutionary demands are universal and not specific to particular areas. The reason for the union of anarchists in Iran and Afghanistan is sharing a common language among comrades, and associations between anarchists in the two regions.”

Lire la suite...

samedi 30 mars 2019

Présentation de l'Union anarchiste afghane et iranienne

Entretien du site « Alasbarricadas » avec l'Union anarchiste afghane et iranienne (Juin 2018)

Q1 : Où habites-tu Est-ce que vous vivez tous à l'étranger ou si vous vivez en Afghanistan et en Iran?

 R. : Nos membres sont à peu près pour les deux tiers en Iran et en Afghanistan et un tiers en dehors. Plus de la moitié des membres sont en Iran. Nos membres à l'étranger sont principalement des résidents d'Europe, du Canada et des États-Unis. Certains de ces membres sont nés ou ont grandi dans ces pays. Dans le cas du recrutement de nouveaux membres, il convient de noter que la grande majorité d'entre eux viennent d'Afghanistan et d'Iran et que le processus de recrutement s'accélère rapidement.

Lire la suite...

vendredi 29 mars 2019

Nous sommes contre toutes les religions, y compris l'islam "- interview d'un membre de l'Union des anarchistes d'Iran et de l'Afghanistan

(traduction d’un article de https://pramenby.wordpress.com, 28/02/2019, revue et corrigée après l'envoi par les compagnons de l'Union des anarchistes d'Iran et d'Afghanistan de la version originale en anglais à lire ici : Lien)

 Nous sommes habitués à ce que l'anarchisme soit un phénomène purement occidental. Les rébellions, les émeutes et les soulèvements plus à l'Est sont davantage associés aux islamistes qu'aux idées anti-autoritaires. Tout cela génère un certain nombre de stéréotypes sur les habitants de ces régions. Cependant, il s'avère que des groupes d'anarchistes existent même là où tombent les bombes américaines et que des personnes sont exécutées pour des publications sur Facebook. Le site anarchiste Biélorusse Pramen a interviewé l'Union des anarchistes d'Iran et d'Afghanistan.

Lire la suite...