Actualité de l'Anarchosyndicalisme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

MOHAMED SAIL, PIONNIER ANARCHISTE ALGERIEN

Fil des billets - Fil des commentaires

samedi 18 janvier 2020

REPONSE AU SECOURS ROUGE (L’Eveil social, 2e année, n° 2. Février 1933)

L’organisme intitulé « Secours rouge » ne perd pas une occasion lorsqu’il s’git de masquer son hypocrisie en matière de défense des emprisonnés et des persécutés politiques.

Aujourdhui il lui prend la fantaisie de réclamer l’amnistie pour mon cas. Le « Secours rouge » s’attache à démontrer ainsi son indépendance politique, tout comme il s’attache à démontrer le plus souvent possible un internationalisme qui n’exclut pas une soumission servile au gouvernement de Moscou qui torture et emprisonne les meilleurs révolutionnaires dans les bagnes de Russie.

Que le Secours rouge sache bien que, anarchiste convaincu, je ne tolérerai jamais que ma défense soit prise par les enfants de chœur du fascisme rouge qui sévit en Russie, pas plus d’ailleurs que par tout autre polichinelle politique qui viendra crier aujourd’hui amnistie pour m’enfermer lui-même demain ?. Ma carcasse est suffisament dure pour résister à plus d’un séjour dans les geöles des régimesblancs ou rouges qui pourront porter atteinte à ma libert&é. Ce n’est pas pour cela que k’irai implorer la pitié de gens qui ne sont que des rabatteurs de certains politiciens et les valets d’un régime qui ne le cède en rien au régme capitaliste.

Dans le journal La Défense du 31 décembre, les bons apôtres du Secours rouge consacrent quelques lignes à ma personne. A l’avenir, je les dispense entièrement d’une formalité aussi hypocrite ; je ne pourrai que mépriser une telle sollicitude tant qu’elle ne s’étendra pas aux victimes de Staline.

Mohamed SAIL


Lire la suite...

samedi 16 mars 2019

LA MENTALITE KABYLE (1951)

Le Libertaire 16 février 1951

A maintes occasions, j'ai parlé dans ces colonnes du tempérament libertaire et individualiste caractérisé de mes compatriotes berbères d'Algérie. Mais aujourd'hui, alors que la caverne d'Ali Baba d'outre-mer craque et croule, je crois utile d'affirmer, contre tous les pessimistes professionnels ou les rêveurs en rupture de places lucratives que l'Algérie libérée du joug colonialiste serait ingouvernable au sens religieux, politique et bourgeois du mot. Et je mets au défi toutes les canailles prétendant à la couronne d'apporter la moindre raison valable et honnête à leurs aspirations malsaines, car je leur oppose des précisions palpables et contrôlables, sans nier cependant que leur politique a quelque succès quand il s'agit d'action contre le tyran colonialiste.

Lire la suite...

CIVILISATION (Lettre aux Français) (1951)

Pour légitimer le gangstérisme le plus crapuleux à l'encontre de mes compatriotes, les gouvernants français continuent à se servir du mensonge le plus grossier. Ils se disent « civilisateurs » mais cela ne trompe que les crétins, trop nombreux hélas dans cette France de 1951 !

Lire la suite...

LETTRE DU FRONT (1936)

Farlete, le 30 octobre 1936. A mes bons camarades de la CGTSR-AIT.
Je vous ai écrit dernièrement en vous disant que nous étions une douzaine de copains de la CGTSR. au groupe international. Nous sommes actuellement 52, venant un peu de partout en France,et pour célébrer ce petit groupement de camarades sur le champ de bataille, nous avons improvisé un chiffon peint en rouge et noir, avec l’inscription : CGTSR, FAF, AIT, en gros caractères, et l’avons planté là, face à la canaille fasciste tremblant de frousse.

Lire la suite...

PROTESTATIONS ANARCHISTES CONTRE LE CENTENAIRE DE LA CONQUETE DE L’ALGERIE (1930)

CGTSR-AIT, Section Algérienne

A l’opinion publique

Au moment où se déroulent, avec un faste inouï, les fêtes du centenaire de la conquête de l’Algérie, il a paru aux Algériens résidant en France qu’il était utile, indispensable même, de faire entendre à l’opinion publique métropolitaine quelques vérités au milieu du concert de louanges officielles qui tend à couvrir de son bruit les plaintes d’un peuple qui souffre.

Certes, il serait beau de commémorer un centenaire si celui-ci avait pour but de magnifier un bel acte : l’affranchissement du peuple algérien. Malheureusement, le centenaire que l’on fête, en Algérie, n’a pas cette haute signification.

Lire la suite...

Sail Mohamed, LIFE AND REVOLT OF AN ALGERIAN ANARCHIST

Sail Mohamed Ameriane ben Amerzaine was born on 14 October 1894 at Tarbeit-Beni-Ouglis in the Berber region of Kabylie, Algeria.

Like many Algerians, he recieved little schooling. A driver-mechanic by trade, all his life he thirsted for culture and took great pains to educate himself. From a Muslim Berber background, he became a convined atheist. During the First World War he was interned for insubordination and then desertion from the French Army. His sympathies for anarchism were already developing.

Lire la suite...

A bas le code de l’indigénat ! Egalité totale des droits !

Au nom du groupe des anarchistes algériens, nous recevons de notre bon camarade Saïl Mohamed l’article suivant que nous insérons bien volontiers, car il rappelle opportunément aux dirigeants du gouvernement du Front populaire l’immense travail qui reste à accomplir dans ce que les patriotes de toutes espèces appellent la France d’outre-mer, pour faire des indigènes au moins des égaux politiques de leurs “protecteurs” français. En Afrique du Nord, en A.O.F. comme en A.E.F., à Madagascar comme en Indochine, “des dizaines de millions” d’indigènes attendent que soit mis fin à l’odieux régime d’exception qui les opprime. Là au moins, le gouvernement de Front populaire peut facilement accomplir la tâche urgente qui s’impose. Il n’a qu’à s’inspirer des méthodes que préconisaient dans l’opposition ceux qui le composent aujourd’hui...

CGTSR_ALGERIE

Lire la suite...

Le calvaire des indigènes algériens (1924)

“Tous les hommes naissent libres et égaux en droits.” C’est la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui raconte cela. Mais il est facile de prouver que cette égalité n’a jamais existé pour nous, indigènes algériens.
Nos droits, les voici, tels que les comprennent les canailles sanguinaires, les pirates rapaces qui, sous prétexte de colonisation, nous ont apporté les soi-disant “bienfaits” de leur “civiisation”.

Lire la suite...

Les Anarchistes, pionniers de la lutte anti-colonialiste

D'après un extrait de l'articlede Benjamin STORA : "''La gauche socialiste, révolutionnaire et la question du Maghreb au moment du Front populaire (1935-1938 )''" in la revue ADEN 2009

Les héritiers de la tradition anticoloniale


Face aux défenseurs de la présence française au Maghreb, de petits courants du mouvement ouvrier français se dressent. Qui sont-ils ?

Lire la suite...

SAIL MOHAMED, LA VIE ET LA REVOLTE D'UN ANARCHISTE ALGERIEN

Biographie de Saïl Mohamed (Ameziane ben Ameziane, 1894-1953), anarchiste algérien et pionnier de la lutte anti-coloniale.

Étranges étrangers
Kabyles de la Chapelle et des quais de javel
hommes des pays loin
cobayes des colonies...
Apatrides dAubervilliers
brûleurs des grandes ordures de la ville de Paris
Tunisiens de Grenelle
embauchés débauchés
manoeuvres désoeuvrés...
Enfants du Sénégal
dépatriés expatriés et naturalisés...
Etranges étrangers
Vous êtes de la ville
vous êtes de sa vie
même si mal en vivez
même si vous en mourez.

Jacques Prévert

Lire la suite...