Actualité de l'Anarchosyndicalisme

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 19 mars 2019

La Commune de Paris vue par les Anarchistes

18 mars 1871, début de la commune de Paris.

 En attendant que ne revienne le temps des cerises, nous vous proposons de télécharger la brochure sur "La Commune de Paris vue par les anarchistes (1878 - 1930)"

  Bonne lecture et à bientôt sur les barricades !

Lire la suite...

jeudi 21 février 2019

Serbie: les anarcho-syndicalistes soutiennent la mobilisation environnementale contre la minicentrale hydraulique de Rakita

Les militants de l'Initiative Anarcho-Syndicaliste (ASI-AIT, section en Serbie de l'AIT - Association internationale des travailleurs) ont pris part à une manifestation à Belgrade contre la construction d'une mini-centrale hydroélectrique le 27 janvier.

Lire la suite...

lundi 11 février 2019

RUSSIE : Manœuvres nationalistes contre révolte populaire

En Russie aussi l’Etat a décidé de porter un sale coup contre les retraites. La nouvelle réforme, qui rentre en vigueur le premier janvier 2019, inquiète particulièrement les femmes, qui craignent de se retrouver sans ressources à un moment de leur vie où trouver un emploi devient difficile et où elles jouent un rôle crucial dans les familles. Cet été, pour la première fois depuis la Révolution russe, le gouvernement russe a relevé progressivement l'âge de la retraite de cinq ans, le portant pour les femmes à 60 ans et pour les hommes à 65 ans. Dans un pays où les pensions sont maigres et l'espérance de vie plafonne à 66 ans pour les hommes et 70 ans pour les femmes, la nouvelle a entraîné une levée de boucliers et entamé la popularité de Vladimir Poutine. Mais la colère n’a pas pu déboucher, étouffée par les manoeuvres des politicards et les syndicats détournant la colère avec une demande de référendum

Lire la suite...

samedi 9 février 2019

Criminalisation des mouvements populaire, en Pologne aussi : pour traiter l’épidémie de grève à la Poste polonaise, la Direction appelle la Section Antiterroriste !

La première semaine de Février, une épidémie de "grippe du pigeon voyageur" ​​s'est propagée à plus de 40 bureaux de poste dans toute la Pologne. La grippe, qui se caractérise par un malaise général, est causée par le surmenage dû aux mauvaises conditions de travail et a un impact important sur la santé. C'est pourquoi un appel a été lancé aux postiers, leur conseillant de consulter leur médecin, ce qui a entraîné un grand nombre d’arrêts maladie totalement justifier pour surmenage – ou burn-out  pour faire plus moderne. Dans certaines villes, un tiers du personnel est absent et dans certaines villes plus petites, tout le personnel a même parfois été arrêté.

 

 

Au cours des derniers mois, des personnes de différentes professions - telles que les enseignants - sont "tombées malades". De telles actions sont considérées comme un moyen d'éviter les lois très prohibitives en Pologne concernant les grèves légales et aussi de contourner les syndicats qui souvent découragent toute action décisive des travailleurs.

Lire la suite...